Activité sportive et les rôles des parents

Quand ton enfant s’adonne à une certaine activité sportive, y’a deux rôles possibles que tu peux jouer comme parent.

Première possibilité, le parent actif. Ca c’est celui qui est partie prenante du sport, soit y coach, soit y s’implique d’une quelqu’onque façon. Mais bref, yé plus disponible pour le reste de sa famille lorsque le petit athlète est en action.

Deuxième possibilité, le parent passif. Ca c’est celui qui s’arrange tu seul dins estrades avec le reste de la ribambelle non-participative. Moi j’ai clairement pas les compétences pour accomplir le premier rôle. Vous aurez deviné que j’occupe activement le deuxième.

Ça fait que je passe deux belles heures à faire de la gestion d’abreuvoir avec un bébé qui compulse à coups de petites gorgées d’eau. Je vois aussi à la préservation de notre patrimoine familiale en évitant que tous nos actifs soient dilapidés au stand à cochonneries. Je monte et descend(X1000) les escaliers en suivant pas à pas une gang de petits fatigants qui ne perçoivent absolument aucun risque à sauter de 3 pieds de haut sur des planches qui tiennent par la peur. Y s’en font pas non plus avec la possibilité de ramasser violemment le derrière de tête d’la madame en avant quand y sautent comme des perdus de même. Y’a aussi un moment où mon plus jeune décide d’enlever ses crocs pis de les garnoter à bout de bras dans foule. Fait que je suis bien obligée de m’excuser au monsieur qui les a reçu dans l’dos. Maudit qu’est cé que j’fais icitt moé!!

À chaque fois, je me dis que j’ai probablement les enfants les plus mal élevés au monde. J’me dis que j’ai vraiment aucune foutue autorité. J’me sens poche comme mère, on dirait que j’maitrise rien pantoute. Pis là, soudainement, j’ai mon p’tit sportif qui me fait un babye, qui me lance « regarde moi maman » du regard. J’ai juste 8 secondes pour le voir faire, mais j’en profite de tout mon cœur pour lui faire un gros signe de pouce rempli de fierté. Là j’ai ma réponse, c’est exactement pour ca que j’me tape ces moments de dur labeur. Pour que mon garçon sache que ce qu’il fait me tient tellement à cœur.❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *