Chaque seconde

Pour chaque seconde passée tranquille dans une autre pièce que ta descendance, ton karma de mère te remet une demie heure de ramassage/balayage/époussetage/récurage de dégâts d’enfants. Oui tu vas les payer cher tes deux minutes aux toilettes à répondre à tes besoins de base. Du couscous à grandeur su ton plancher. Déjà tout collé de substances non-identifiées. Tu pensais vraiment qui se passerait rien pendant que tu prenais deux outrageuses minutes pour toi même? C’est connu, les enfants possèdent un détecteur d’indisponibilité maternelle hyper sophistiqué qui leur indique de foutre le bordel dès qu’il s’active. Dans leur tête, ça fait; « Ta mère n’est plus dans ton champ visuel, c’est le temps de prendre une chaise, la traîner péniblement jusque sul bord des armoires de cuisine, grimper sul comptoir, prendre la vieille banane trop mûre accrochée su son rack, l’ouvrir et procéder au carnage ». Y’a rien à faire, les enfants sont programmés pour salir leur environnement de la façon la plus efficiente possible. Plus c’est propre, plus y mettent d’efforts pour tout saboter. La quantité de dégâts de bouffe que je gère dans ma vie remplie la moitié du bac de compost chez nous. Les taches su ma céramique de cuisine font partie intégrante du décor. Me souviens même pu est quelle couleur à la base en fait. Bon j’vous laisse, ce petit texte m’aura valu une barge de miettes de toast à grandeur de mon salon. Je pense tout ramasser ça pis leur faire une belle chapelure maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *